Au pied de mon tulipier #7

Le soleil du matin radiographie les feuilles. Les akènes de la saison passée forment un cercle de foin autour du tronc, une prise de territoire, la projection au sol de son houppier monumental.
Le parc s’anime, devient une bulle de bruit concentré. Les tondeuses me chassent. Il paraît que rester à proximité blessent les yeux. C’est plutôt les oreilles qui souffrent. J’avais une demande pour mon arbre mais tellement irréalisable. On est stupide, nous les humains. Les arbres sont plus sages. Je vais vers eux pour prendre de la graine.

 

Publicités

Une réflexion sur “Au pied de mon tulipier #7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s